QU'EST-CE QUE LA SYNERGOLOGIE?

La synergologie permet de repérer les décalages entre le discours et la gestuelle, d’identifier la véritable émotion ressentie, de déceler les signes de malaise, de décoder les non-dits, de reconnaître l’authenticité, de mieux comprendre la dynamique relationnelle.

La synergologie peut être utile aux professionnels de différents milieux, en contact avec le public (policiers, enseignants, gens d’affaires, professionnels dans le domaine juridique ou médical) afin d’acquérir des connaissances qui leur permettront :

  • de mieux saisir les intentions de leurs interlocuteurs
  • de se positionner plus efficacement dans l’interaction
  • d’améliorer la qualité de la communication
  • de prendre de meilleures décisions

LA SYNERGOLOGIE, UNE DISCIPLINE VISIONNAIRE : OBSERVER LE CORPS, C'EST OBSERVER L'ESPRIT EN MOUVEMENT

Le geste n’est pas que co-verbal, il est avant tout préverbal; il précède la parole et souvent même la conscience des choses !

Créée en 1996 par Philippe Turchet, la synergologie est une discipline dont l’objet est de mieux décrypter le fonctionnement de l’esprit humain à partir de la structure de son langage corporel, afin d’améliorer la qualité de la relation dans une communication plus authentique.

Le mot Synergologie a été formé à partir des préfixes sun (être ensemble), ergo (actifs), logos (discours); étymologiquement : être actif en situation de discours.

La Communications en synergologieUne très grande partie de la communication passe par le non verbal : selon l’expérience du professeur Albert Mehrabian, portant sur la différence d’impact entre les messages verbaux et non verbaux dans la communication de sentiments et d’états d’esprit, les mots ne représentent que 7% de la communication.

LA SYNERGOLOGIE, UNE DISCIPLINE MÉTHODIQUE

La synergologie est fondée sur un ensemble de théories qui permettent d’observer l’être humain dans sa globalité.

Elle est par ailleurs la première discipline a avoir classifié et répertorié toute l’information du non verbal dans une table synergologique appelée « éthogramme » (1767 items y sont regroupés). Un item en synergologie est le plus petit élément d’observation (ex : un clignement de paupière, une microdémangeaison, etc.)

Le synergologue ne se place pas uniquement en observateur, il questionne, et c’est ce questionnement qui lui permet réellement de valider ce qu’il a induit en observant l’autre.

LA SYNERGOLOGIE, UNE DISCIPLINE SCIENTIFIQUE

Afin d’assurer la scientificité de la discipline, la synergologie utilise la technique de  « falsifiabilité » de Karl Popper : une théorie est considérée comme scientifique uniquement si elle peut être testée et réfutée.  C’est dans cette démarche d’objectivité que la discipline évolue.

Source : site officiel synergologie.org